samedi 5 novembre 2011

Intouchables

de Eric Toledano et Olivier Nakache avec François Cluzet, Omar Sy et heu... pffffffff... Y en a trop là, oh !

Un tétraplégique plein aux as engage un type de banlieue comme auxiliaire de vie.

Une excellente comédie.

Quoi ?
Faut en dire plus ?
Pffff...Ok...

C'est bourré d'humour noir et cruel, mais ce n'est jamais moqueur. Le flim ne joue pas sur la corde de l'apitoiement et ne contient (quasiment) pas une once de drame. Tout repose, évidemment, sur le choc des cultures entre les deux personnages principaux. Les dialogues fonctionnent à merveille et les deux réalisateurs / scénaristes évitent tous passages à vide.

Ah oui: merci aux deux pétasses du dernier rang qui ont pris tout le temps du flim pour bien faire comprendre à l'ensemble des personnes présentes dans salles qu'elles n'avaient que 80 de QI...à elles deux. Par moment le spectacle était plus dans la salle qu'à l'écran. Splendide.

1 commentaire:

  1. Je plussoie Kerm!

    Sauf que j'ai été au Sauvenière et que je n'ai donc pas eu de pouffiasses pour me pourrir mon groove...

    RépondreSupprimer