mardi 23 août 2011

The Mechanic

de Simon "Con Air" West avec Jason Tatane, Ben "Génial comme toujours" Foster, Donald "Je suis le papa de Jack Bauer" Sutherland.

Jason est un tueur hyper efficace, implacable et sans état d'âme. Il reçoit ses contrats de la part de son vieil amis Donald. Un jour, il reçoit l'ordre de tuer Donald. Il le fait. Il est alors contacté par Ben, le fils de Donald qui voudrait bien savoir quels sont les salauds qui sont responsables de la mort de son paternel. Aie, aie, aie.

Avec une opiniâtreté qui ne peut que forcer l'admiration, je continue mon exploration de l'oeuvre de Jason Tatane, ici dans le remake d'un film de 1972 réalisé par Michael Winner avec Charles Bronson et Jan Michael Vincent (F34R !). 

N'ayant pas de souvenir de l'original - que j'ai du certainement voir sur RTL du temps où cette chaîne ne s'appelait pas encore "RTL-TVi" - je ne vais pas pouvoir jouer le jeu de la comparaison... D'autant plus que je n'ai qu'un vague souvenir global du flim que j'ai pourtant vu il y a moins d'un mois ;) Mais je sais que je ne me suis pas ennuyé en le voyant.

Dans les grandes lignes c'est mieux foutu et moins nase qu'un paquet d'autres flims avec Jason Tatane. J'y vois plusieurs raisons: il y a un vrai scénario, de vrais personnages, et des acteurs impeccables, Ben Foster en tête. Seul le commendataire (le boss de Donald) n'est pas à la hauteur, mais vu la non importance de son rôle ça importe peu.

Amateur de Jason Tatane, ou de Ben Foster, précipitez vous, c'est du bon.

2 commentaires:

  1. Toujours avec Tatane, il y a la série des "Transp0rteurZ". Boumboum / vroomvroom / pandantageul et autres courbes féminines pas désagréable du tout. """Sympas les jours de pluie""" (oui 3 guillemets à gauche et à droite).

    RépondreSupprimer
  2. Je crains que la conjonction Jason Tatanne / Bul Caisson soit trop dure à supporter. Peut-être qu'un jour j'oserais... Peut-être.

    RépondreSupprimer